Le chauffage avec une chaudière

Rédigé par José - - Aucun commentaire

Un large panel de solution de chauffage est sur le marché, laquelle préférer, là est la question. Chaudières au fioul, chaudières à gaz, à granulés de bois ou électriques, quelle énergie choisir ?
Nous allons détailler un peu les différents types de chaudières existantes afin que vous puissiez vous faire une idée plus précise sur la question.
 

  • La chaudière au fioul :



  •  
  • Le fonctionnement d’une chaudière au fioul classique est très simple : Les fumées très chaudes du fioul brûlé dans une chambre de combustion passent dans un échangeur où circule l'eau qui alimente ensuite les radiateurs (seuls matériels supportés par les chaudières au fioul).
    Les modèles basse température ou à condensation fonctionnent différemment, pour plus de détails, se reporter au paragraphe « Les technologies ».
    L’avantage des chaudières fioul est l'aspect économique de l’installation qui reste bon marché.
    Les inconvénients sont, la nécessité d'avoir une cuve et les dépendances du prix du baril de pétrole pour faire le plein de celle-ci.



  •  
  • La chaudière à gaz :




  •  
  • La chaudière à gaz,le gaz est acheminé jusqu'à des brûleurs à l'intérieur d'un corps de chauffe qui peut être comparable à un petit radiateur, il chauffe l'eau et lui permet de monter en température. L'eau chaude est ensuite distribuée dans l'habitation par les tuyaux vers les radiateurs ou via une pompe à eau pour le chauffage au sol.
    Les modèles basse température ou à condensation fonctionnent différemment, pour plus de détails, se reporter au paragraphe « Les technologies ».
    L'entretien de la chaudière à gaz est rapide et peu coûteux.
    Attention : le chauffage par chaudière au gaz est encore trop souvent à l'origine d'accidents domestiques par intoxication ou explosion. Pour éviter de tels drames, n'oubliez pas de faire procéder à l'entretien de votre chaudière à gaz.



  •  
  • La chaudière électrique :

  • La chaudière électrique alimente votre circuit de distribution d’eau chaude afin de réchauffer vos radiateurs traditionnels de chauffage central ou un plancher chauffant basse température, voire assurer la production d’eau chaude sanitaire de la maison avec un ballon accumulé.
    En fonction des modèles et de la puissance désirée, une chaudière électrique peut être murale, comme une chaudière à gaz ou au sol comme une chaudière au fioul.
    Les modèles basse température fonctionnent différemment, pour plus de détails, se reporter au paragraphe « Les technologies ».
    L’avantage est la simplicité d’installation, l’inconvénient le prix de l’électricité bien que le fonctionnement en heures creuses des modèles à ballon accumulés soit plus économique.



  •  
  • La chaudière à granulés de bois :



  •  
  • Le fonctionnement global d'une chaudière à granulés de bois est identique à celui d'une chaudière au fuel. Cependant, le combustible utilisé étant solide, des solutions modernes sont mises en œuvre pour garantir une bonne aération du foyer et pour acheminer les granulés.
    Le bois est l’énergie la moins chère du marché, respectueuse de l'environnement.



  •  
  • Les technologies :



  •  
  • Le fonctionnement d’une chaudière basse température repose sur l’utilisation d’une eau nettement moins chaude que celle utilisée par les chaudières classiques. Le taux de rendement énergétique de ces chaudières se situe entre 93 à 95%
    La chaudière dite à condensation tire, elle, profitde la vapeur d’eau émise par les fumées lors de la combustion. Cette dernière condense, en libérant de la chaleur. L’eau de retour du circuit de chauffage se réchauffe grâce à cette énergie. L’évacuation de l’eau libérée lors de la condensation se fait par le réseau des eaux usées.Le taux de rendement énergétique de ces chaudières peut être supérieur à 100%.
    La consommation d’énergie est donc moins importante, alors que le rendement est plus élevé, d’où des économies importantes à réaliser.
    Ces modèles fonctionnent avec un rendement maximum si votre habitat est équipé de radiateurs à chaleur douce et/ou d’un plancher chauffant.



  •  
  • Généralités :
  • La chaudière à condensation ou la chaudière basse température correspondent aux modèles modernes qui ont fait d’énormes progrès.
    Préféré ce type de technologie est à coût sûr un gage d’économie.
    En général, les chaudières au fioul, à granulés de bois seront préférées pour les maisons disposant de grande surface alors que celles électriques correspondront plutôt aux appartements, studios ou autres petites surfaces ne nécessitant pas de grosses installations.Celles à gaz butane/propane ou gaz de ville dans les 2 cas.
    Elles peuvent toutes être couplées à des énergies renouvelables (solaire, cogénération) pour un rendement encore meilleur.
    Si vous avez un doute sur le type d’installation correspondant à votre habitat ou si vous vous posez des questions, orientez-vous vers un professionnel qui saura vous répondre avec précision sur la solution adéquate.
Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot anbgq ? :